C’est officiel : le Cégep de l’Outaouais offrira le diplôme d’études collégiales en Techniques de gestion et d’intervention en loisir à compter de septembre 2024 ! Loisir sport Outaouais accueille cette nouvelle avec enthousiasme, sachant que ce programme aidera à contrer la pénurie de main-d’œuvre qualifiée en loisir. Vous nous l’avez d’ailleurs mentionné lors des consultations dans le cadre de notre planification stratégique : il s’agit d’un enjeu de taille pour plusieurs d’entre vous.  

Audrey-Anne Pâquet, coordonnatrice de programmes chez Loisir sport Outaouais, a complété une technique en intervention en loisir au Cégep du Vieux-Montréal, il y a quelques années. Elle vous parle donc de son expérience. 

« Durant mon DEC, j’ai appris à maîtriser des outils pratiques que j’utilise tous les jours dans mon rôle de coordonnatrice de programmes. Les nombreux projets réalisés durant mon passage au Cégep m’ont permis d’apprendre mon métier de façon concrète.  

Pendant mes études, j’ai eu l’occasion de me créer un réseau professionnel solide, car, le loisir, c’est un petit monde d’intervenants dynamiques et impliqués qui sont toujours prêts à s’entraider. Mes camarades de classe sont des personnes avec qui je suis toujours en contact. J’ai découvert une profession souvent sous-estimée qui, pourtant, est essentielle à une panoplie d’activités auxquelles nous participons quotidiennement.  

Une technicienne en loisir, ça fait beaucoup d’évènementiel. Il faut donc avoir un bon sens de l’organisation, de la rigueur et une capacité à évaluer les besoins de sa clientèle. Avec ce DEC, tu peux, entre autres, travailler dans le milieu du plein air ou du sport, animer des activités pour des groupes de tous les âges et organiser des projets visant une clientèle tout aussi variée. Bref, cela dépend de ce qui te plaît ; il y en a pour tous les goûts ! 

Quand je pense à mon passage au Cégep, je me remémore de belles années avec des amis géniaux, des profs engagés, et surtout, une opportunité d’étudier dans un domaine qui me passionne. » 

À la suite de son DEC, Audrey-Anne a poursuivi ses études pour compléter un Baccalauréat en loisir, culture et tourisme à l’Université du Québec à Trois-Rivières. Elle travaille maintenant chez Loisir sport Outaouais depuis deux ans et dirige plusieurs projets régionaux d’envergure, tels que le programme Secondaire en spectacle et la finale des Jeux du Québec. 

Une technique de gestion et d’intervention en loisir t’ouvrira certainement des portes dans diverses OBNL, municipalités et milieux scolaires. Loisir sport Outaouais est fier de voir que des changements positifs et substantiels arrivent dans la région pour combler les besoins de main-d’œuvre de nos membres.