f
Retour

Politique cadre en matière de protection de l’intégrité de la personne en contexte sportif

Grâce au travail conjoint du gouvernement, des fédérations sportives et des diverses parties prenantes composant la communauté sportive québécoise, une politique cadre en matière de protection de l’intégrité de la personne est mise en place dans l’ensemble des fédérations sportives du Québec. 

Cette nouvelle politique, qui comprend un officier indépendant pour le traitement des plaintes, permettra d’établir un climat de confiance pour que les victimes puissent dénoncer et porter plainte sans crainte de représailles. Dorénavant, le processus de dénonciation sera standardisé et équitable, et les plaintes seront analysées de manière objective et indépendante.

Pour madame Isabelle Charest, ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine au gouvernement du Québec, il s’agit d’une avancée majeure dans le monde du sport, puisque jusqu’à présent, le traitement des plaintes était géré de manière différente par chaque fédération, faute de ressources.« Depuis mon entrée en poste comme ministre, c’est vraiment important pour moi que l’on puisse mettre en place des outils pour améliorer le traitement des plaintes dans le milieu sportif. Grâce à un travail de collaboration incroyable avec le RLSQ, Sport’Aide et les fédérations sportives, nos fédérations auront accès dès aujourd’hui à un outil clé en main pour gérer les cas d’abus et de harcèlement. Il s’agit d’une approche qui priorise le bien-être des victimes et qui va permettre que toutes les plaintes soient traitées de manière professionnelle et équitable. C’est une très grande avancée pour le monde du sport et je tiens à remercier tous les partenaires qui ont rendu cela possible. »

Pour Loisir sport Outaouais il s’agit d’une avancée importante et nécessaire pour prendre soin de nos jeunes sportifs et leur assurer une expérience sportive positive, dans des environnements sains et sécuritaires. Comme nous œuvrons auprès de différents clubs et associations sportives, il est tout naturel pour nous de faire rayonner les outils d’information et de formation qui sont mises à la disposition des athlètes, des entraîneurs, des officiels, des administrateurs et des bénévoles impliqués dans le loisir et le sport. Nous souhaitons jouer notre rôle dans la prévention et sensibiliser les personnes concernées !

Pour accéder à la plateforme «Je porte plainte», c’est ici !

Pour en savoir plus sur la politique ou pour consulter le site de Sport’Aide, c’est ici !